Bulletin des prix à la consommation de Janvier 2012
Article mis en ligne le 26 juillet 2013
par Webmaster
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF

INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC)
DE LA VILLE DE N’DJAMENA (Base 100 = 2005)

L’Indice des Prix à la Consommation en janvier 2012 a augmenté de 0,4% par rapport à décembre 2011 et de 13,0% il y a un an. En variation trimestrielle, l’indice globale des prix est en hausse de 3,6%. Le taux d’inflation de janvier 2012 est de 3,25% (contre -1,9% en janvier 2011). Il est supérieur de plus de 1,2% par rapport au niveau observé en décembre 2011. L’indice de ce mois reste élevé de plus de 25 points par rapport à son niveau moyen observé en 2005.
La hausse de l’indice des prix du mois est causée principalement par la fonction « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+3,0%). Les principaux postes ayant concouru à la hausse d’indice de la fonction alimentaire par ordre de contributions liées à leurs pondérations dans le panier de la ménagère sont :

  • Viande de boeuf’ (+8,0% par rapport à décembre 2011) ;
  • Poissons et autres produits frais de la pêche’ (+18,3% de variation sur un mois) ;
  • Poissons et autres produits de la pêche séchés ou fumés, conserves de poisson (+12,4% il y a un mois) ;
  • viande de mouton et de chèvre’ (+7,4% en variation mensuelle) ;
  • Légumes secs’ (+10,2% comparé à décembre 2011). Le poste ‘Céréales non transformées’ a contribué à la hausse de l’indice global de l’ordre de 18,8%. Par rapport à décembre 2011, son indice a augmenté de 0,7% alors qu’entre novembre et décembre 2011, il a baissé de 0,8%, quasiment semblable à la variation récente en valeur absolue.

Au contraire l’indice de la fonction « Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » a contribué négativement à la hausse de l’indice global sous la dépendance du poste ‘autres combustibles’. ayant fortement augmenté de 9,6% en décembre dernier à cause de la rareté des ‘autres combustibles’, en l’occurrence le fagot, il enregistre, en janvier 2012, une baisse de 6,0% par rapport à décembre 2011 et une hausse de 8,8% par rapport à janvier 2011. L’indice du poste ‘autres combustibles’ a chuté de 21,1% par rapport à décembre 2011 et le prix du fagot observé est passé de 234F à 185F le kg. Contrairement au constat fait en décembre 2011 où de fortes augmentations d’indice de l’énergie de 22,8%, 15,5% et 28%, respectivement sur un (1), trois (3) et douze (12) mois ont été observées, en janvier 2012, ce dernier connait de baisse de 13,2% par rapport à décembre 2011 et reste élevé de 14,1% il y a un an plus tôt.
Du tableau des indices des nomenclatures secondaires ci-dessus on note des informations suivantes :
Des hausses de l’indice des produits frais sur un (1), trois (3) mois et une forte hausse sur un an (32,2%) ;
Une baisse de l’indice de l’énergie sur un mois (-13,2%) et des hausses de 7,9% et 14,1% sur trois (3) et douze (12) mois ;
De faibles fluctuations d’indices sur un mois excepté les indices des produits frais et de l’énergie ;
La hausse modérée d’indices sur trois (3) mois ;
De fortes tendances en hausse des indices sur une période d’un an (entre janvier 2011 et janvier 2012).



puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2017 © SITE INTERNET INSEED - Tous droits réservés
Site réalisé par BL
Version :